Yahoo sépare ses activités Web

logo yahoo

Yahoo envisage de rassembler ses activités web au sein d’une nouvelle société. Par contre, il compte garder sa participation chez Alibaba.

Mercredi, le groupe a annoncé qu’il ne va plus vendre sa participation auprès d’Alibaba. Mais, il compte mettre ensemble ses activités historiques au sein d’une nouvelle entité. Cette décision a été prise afin d’éviter de s’acquitter de plusieurs milliards de dollars au fisc américain qui, rappelons-le, n’a pas voulu faire un communiqué concernant l’opération.

Sa part chez Alibaba est de 15%, soit autour de 31 milliards USD. À l’origine, cette somme devait être partagée aux actionnaires en dividende exceptionnel. Pour les autres ‘actifs et passifs’ de Yahoo, ils seront transférés auprès d’une nouvelle société, ce qui donnera donc 2 sociétés différentes cotées.

 

210 millions de visites

Il est certain que plusieurs prétendants vont se bousculer. Malgré sa perte de notoriété, le moteur de recherche fait partie des plus consultés sur internet, juste après Facebook et Google. Pour ses activités web, Yahoo a reçu plus de 210 millions de visites au mois d’octobre, rien qu’aux États-Unis. Avec ces chiffres, Verizon songe à prendre une part, car il veut actuellement promouvoir ses activités web, notamment la publicité et la vidéo. Le patron de Verizon affirme que Yahoo dispose d’actifs dans les contenus, d’une excellente performance en matière de technologies publicitaires et plusieurs plateformes internet intéressantes.

D’autres grands noms comme Barry Diller ou Rupert Murdoch s’intéressent également de près aux activités historiques de Yahoo.

 

Se rajeunir

Le président du conseil d’administration chez Yahoo a indiqué qu’aucune décision concernant la vente de l’entreprise ou d’une activité n’a été décidée. Il a affirmé que le but d’une telle initiative est de montrer la valeur du groupe et également d’économiser.

Pour atteindre ses objectifs, le groupe compte bien s’appuyer sur Marissa Mayer. La jeune patronne a fait évoluer plusieurs produits de Yahoo. En 2013, elle a décidé d’investir environ 1 milliard de dollars pour Tumblr. Récemment, elle a acheté plusieurs start-ups afin de rajeunir l’image de Yahoo. Mais jusqu’à maintenant, ces initiatives n’ont pas encore apporté de croissance.

Ces derniers temps, beaucoup de responsables ont préféré abandonné le groupe. Plusieurs voient même la nécessité du remplacement de la directrice générale.

D’après les explications de la PDG de Yahoo, se séparer de la participation chez Alibaba favoriserait une meilleure transparence des activités de Yahoo. Reste donc à savoir la suite…

Comments are closed.